Please select Into the mobile phone version | Continue to access the computer ver.
DJI Mavic Air : Mes meilleurs réglages photos et vidéos
534 1 8-2 12:40
Uploading and Loding Picture ...(0/1)
o(^-^)o
ncalmels
Second Officer
Flight distance : 139875 ft
France
Offline

Quand j’ai reçu mon nouveau drone, le DJI Mavic Air, j’ai rapidement voulu l’utiliser. Après m’être penché sur la réglementation en vigueur, je ne savais pas trop comment régler tous les paramètres proposés (s’ils fallait laisser ceux par défaut, les changer…). J’ai donc parcouru des sites, effectué des tests, pour arriver à des paramètres que je trouve optimaux à l’heure actuelle.

Je vous propose donc de vous partager les réglages que j’utilise au quotidien pour tourner mes vidéos et prendre des photos avec mon DJI Mavic Air.



Réglages généraux du DJI Mavic Air

Votre Mavic Air et le contrôleur sont allumés ? Vous êtes prêts ? Alors on est partis… Et on commence avec le premier menu, les Paramètres du contrôleur principal.

Paramètres du contrôleur principal

Paramètres du point de départ
Le premier réglage intéressant concerne les Paramètres du point de départ. Par défaut, si lors d’un vol vous utilisez la fonctionnalité de RTH (« Return To Home » ou « Go Home »), le drone reviendra à sa position de point de départ (décollage). Ce paramètre permet donc de demander durant le vol à modifier le point de retour, soit avec notre position actuelle (si on s’est déplacé après le décollage), soit en signalant qu’on souhaite que le drone revienne là où se situe la télécommande lors du retour. C’est utile dans le cas où l’on se déplace constamment, lors d’une rando par exemple. Dans ces deux cas le drone utilisera la fonctionnalité GPS du téléphone.

Altitudes de vol
Pour régler les altitudes de vol, il faut que le Mode débutant soit désactivé. On peut ensuite définir l’altitude de vol max. que je prends l’habitude de régler avec la hauteur maximale autorisée dans la zone en fonction de la réglementation. Pour la distance max, l’activation est facultative, la réglementation française demande juste de garder le drone « à vue ». Il peut être rassurant de configurer ce paramètre pour être sûr de ne pas laisser le drone s’échapper trop loin.



Paramètres avancés – EXP & Perte du Signal RC
Dans ce menu, nous allons nous intéresser uniquement au menu EXP, qui permet de régler l’exponentielle des joysticks (« sticks ») de la télécommande. J’ai descendu les 3 niveaux à 0.10, ce qui a pour conséquence de devoir bouger plus « loin » le joystick pour déplacer le drone. On a ainsi moins d’à-coups et des mouvements plus fluides, parfaits pour filmer de belles vidéos et avoir un rendu plus cinématographique.



Un petit mot sur le réglage Perte du Signal RC. Il s’agit de configurer la réaction du drone en cas de perte du signal avec la télécommande. Je conseiller de le régler en RTH (« Return To Home »), car si jamais le drone est loin de vous, voire au-dessus de l’eau, les autres paramètres vont le faire se poser dans un lieu potentiellement non adapté. Dans le cas du vol stationnaire, le risque est que le drone vide entièrement sa batterie sans que vous ne puissiez récupérer la liaison à temps, puis se pose.



Paramètres de la navigation visuelle

Le menu Paramètres de la navigation visuelle permet de régler les capteurs de proximité du drone afin d’éviter les obstacles lors du vol ou d’un RTH. Je vous conseille de tout activer, car ces capteurs s’avèrent très pratiques. A noter qu’ils ne fonctionnent pas quand la luminosité est basse. Mais le drone vous en avertira si vous vous retrouvez dans cette situation.

Autres paramètres

En ce qui concerne tous les autres menus et paramètres, les réglages par défaut sont très satisfaisants et il ne sera pas nécessaire d’y toucher pour un usage loisir.

En résumé

  • Altitude de vol : En fonction de la réglementation
  • EXP : Tout à 0,1 pour plus de fluidité de mouvement
  • Perte du signal RC : Réglé sur RTH
  • Navigation visuelle (capteurs de proximité) : Tout activer




Réglages vidéo

Maintenant que le drone et la nacelle sont bien configurés, il est temps de passer au vif du sujet avec les réglages vidéo.

ISO et Shutter

Dans le premier menu des réglages vidéo, la première chose à faire est de passer du mode Auto au mode Manuel, ce qui va permettre d’accéder à plus de réglages.

On va régler les ISO au minimum (100), pour limiter au maximum le bruit sur l’image.

Au niveau du Shutter, on prendra l’habitude de le régler au double de la fréquence d’image. Dans mon cas c’est 1/60 car je filme en 30 images par secondes (j’y reviendrai plus tard). Grâce à ce réglage, on va pouvoir avec des mouvements d’images plus fluides et moins saccadés, offrant un rendu plus cinématographique. Cela et d’autant plus vrai quand on va filmer des éléments en mouvement ou des vagues par exemple. L’inconvénient de ce réglage est que le DJI Mavic Air va capter beaucoup plus de lumière, et donc en journée les images vont être rapidement « cramées » car trop lumineuses. Pour remédier à ça, il faudra donc investir dans des filtres ND. Ces filtres vont agir comme des lunettes de soleil sur la lentille du drone.



Taille et format

Dans le deuxième onglet des réglages, on va configurer la Taille de la vidéo, que je règle toujours en 4K 30fps pour avoir la meilleure qualité possible. Pour le Format vidéo, je laisse MP4.

En ce qui concerne la Balance des blancs, je ne laisse jamais en automatique. Mais n’étant pas très à l’aise avec le paramétrage personnalisé, je choisi toujours un preset pré-configuré (Ensoleillé, Nuageux…), qui je trouve font très bien le job.

Pour le Style, je laisse les paramètres par défaut, qui sont très bien calibrés d’usine, et qu’on pourra éventuellement ajuster en post production.

Enfin, pour la Couleur, je passe en D-Cinelike. Ce mode est l’équivalent du RAW photographique pour la vidéo. Il est donc très important si vous souhaitez faire du montage vidéo par la suite, car il va permettre de récupérer un maximum d’informations dans l’image pour ensuite la traiter en post production. Par contre, l’image brute sera assez fade. On ne pourra donc pas, par exemple, partager en ligne rapidement une vidéo prise avec le drone sans un minimum de traitement avant.



Paramètres avancés

Enfin, dans le dernier onglet, j’active l’Histogramme d’exposition pour pouvoir visualiser rapidement si notre image et sous ou sur exposée (notamment avec ce que l’on a vu plus haut par rapport au Shutter forcé).

J’active également la Grille des tiers pour pouvoir mieux cadrer mes plans.



Ça y est, vous êtes prêts à shooter de magnifiques vidéos avec votre DJI Mavic Air.

En résumé

  • Mode : Manuel
  • ISO : 100
  • Shutter : Double du fps (1/60)
  • Taille : 4K 30fps
  • Balance des blancs : Manuel suivant conditions
  • Style : Par défaut
  • Couleur : D-Cinelike
  • Histogramme de luminosité et grille : Activés


Réglages photos

Côté photo, on va retrouver sensiblement les mêmes réglages que pour la vidéo. La seule différence va se trouver dans le deuxième onglet. Par rapport au mode vidéo, on va ici pouvoir régler le mode de prise de vue (Photo), la Taille d’image, le Format d’image (J+R permet d’avoir un enregistrement JPEG + RAW pour chaque cliché).



J’espère que cet article vous aura aidé à paramétrer au mieux votre drone. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à lire mon article sur mes conseils pour savoir où et quand voler (réglementation, météo…), et à découvrir toutes mes vidéos tournées avec mon DJI Mavic Air.

Et si besoin, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaire.

8-2 12:40
Use props
DJI Panda
Administrator
China
Offline

Thanks for sharing! Great tips!
8-5 22:57
Use props
Advanced
You need to log in before you can reply Login | Register now

Credit Rules